Partie 6.1

    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 17
    Date d'inscription : 06/04/2014

    Partie 6.1 Empty Partie 6.1

    Message par Admin le Mar 8 Avr - 21:42

    Pendant qu'Aurore allait à Comore, Ashélia, Dannah, Hélène et Amélia menèrent un long et dur voyage pour se rendre à Laennaya.
    — La nuit commence à tomber, fit remarquer Ashélia.
    — En effet, affirma Hélène.
    — Ne devrions-nous pas trouver un abri pour cette nuit, continua Ashélia ?
    Dannah, la meneuse du groupe ne réagissait pas, elle était dans ces pensées.
    — Dannah ?
    — Oui Ashélia, que disais tu ?
    — Je pense que nous devrions trouver un refuge pour ce soir, la nuit totale viendra de si peu.
    — Effectivement, tu as raison... d'autant plus que tout le monde doit être fatigué. Continuons de marcher encore un peu, on trouvera sûrement quelque chose où s'abriter.
    À quelques lieues de marche, Amélia bondit de joie.
    — Regardez là-bas, s'écria la jeune fille en pointant de son index, j'aperçois de la fumée, et des silhouettes de maison. Si mes yeux dits vrais, cela veut dire qu'il y a une petite ville à cet endroit.
    Dannah fixa son regard dans la direction désignée du doigt par Amélia, et afin de mieux distinguer ces fameuses silhouettes, elle força sur ses yeux.
    — Bien que je discerne à peine les choses... Si je crois Amélia, c'est bel et bien une petite ville. Et un peu avant celle ci, je vois des gens, sans doute une ronde de gardes. Approchons-nous de plus près.
    Plus elles s'en rapprochaient, plus elle eut la joie de découvrir que les silhouettes qu'elles avaient aperçues de loin étaient vraiment une ville.
    — Freynésis, lit Amélia sur une pancarte qui se situait à l'orée de la ville.
    — Freynésis, s’interrogea Ashélia, ne serait-elle pas une ville elfique du royaume Sylva, où règnent Tante Nairwenn et oncle Richard ?
    — À en croire l'architecture que nous voyons, il y a nul doute que nous traversons le royaume Sylva. Les bâtisses de la ville sont principalement conçues de cristal et de glace. Ces flocon de  neige qui tombent, et  ce froid que nous ressentons à peine excepté hélène, semblent les préserver intact. Et regardez là-haut... le fanion.
    — L'emblème du signe, l'emblème royal de Sylva, ajouta Ashélia.
    — Maintenant, c'est confirmé. Nous sommes sur le territoire des elfes de Sylva, trancha Dannah.
    — Que c'est beau, s'émerveilla Hélène, tournant sa tête dans tous les sens.
    — Je suis de ton avis Hélène, opina Amélia.  
    Dannah stoppa net sa monture.
    — J'ai une chose fondamentale à vous dire.
    — On t'écoute Dannah, acquiesça Ashélia.
    — Ce n'est pas parce que nous sommes en territoire allié que nous nous sentirons en sécurité, loin de là, dit t'elle, et  Je ne sais pas qui nous pourchasse en ce moment. Alors, soyez être le plus discret possible, et pour des raisons de sécuriter chargeons de changer notre identité. Personne ne doit savoir qui nous sommes. Pour ma part je me prénommerai Annise.
    Tout le monde accepta ce que Dannah venait de dire, et chacun changea son identité.
    — Pour moi..., ça sera Lenna, dit Hélène.
    — D'accord, affirma Dannah.
    — Et moi... ça sera Maria, dit Amélia en enchaînant,
    — Bien ! Et toi... Ashélia... qu'as-tu décidé ?
    — Hum, réfléchit t'elle un moment. Francheska, détermina t'elle.
    — Parfait ! Voilà que tout le monde a choisi son identité. Nous pouvons désormais nous remettre en route. Une auberge avec écurie ne devrait pas être trop dure de trouver.
    — Halte, intervint un des gardes elfes en patrouille, arrêtant les jeunes demoiselles.
    — Laissez-moi faire, rassura Dannah en murmurant à ses compagnons.
    Elle descendit de sa monture et alla vers les gardes.
    — Vous n'êtes pas d'ici vous, continua le garde. Vous me semblez être perdu dans cette ville. Que cherché vous ?
    — Effectivement, nous ne sommes pas d'ici, répondit t'elle, et nous sommes effectivement un peu perdues dans cette ville. Mais je pense qu'on trouvera rapidement notre bonheur de sitôt.
    — Pardonnez-moi d'être curieux, j'aimerai savoir qui vous êtes, votre visage m'ait familier.
    — Nous sommes que d'humbles voyageuses, venant du royaume d'Han-Eltras. La nuit commençait à tomber, et le froid devenait glacial. Alors, nous nous sommes réfugiés dans cette ville avec l'espérance de trouver un endroit assez confortable pour manger et dormir, avec écurie pour nos chevaux. Vous pouvez nous renseigner, si cela pouvait avancer nos recherches.
    — De simples voyageuses, se moqua t'il, habiller de cette façon et en arme. Non, je sais qui vous êtes, votre visage m'ait très familier, mais si vous voulez protéger votre identité, je comprendrai demoiselle. Je m'incline devant vous princesse, dit t'il à voix basse.  Alors, vous chercher une auberge,
    — Oui soldat, je cherche un endroit pour y passer la nuit.
    Le garde poussa encore un léger rire.
    — Des auberges ce n'est pas ce qu'il manque dans cette ville, continua t'il en les désignant tous du doigt pour marquer leur situation,  'le signe aux ailes d'argent', 'le voyageur pèlerin', 'Le cor de chasse', 'L'arbre de la vie', L'auberge de la place', et…
    — Merci soldat, mais une seul nous suffira, interrompit Dannah.
    — Euh ! Oui, excusez moi demoiselle, laquelle de ces auberges choisissez vous ?
    — La plus proche, s'il vous plaît nous sommes fatiguées, et nos chevaux sont épuisés.
    — Bien demoiselle, alors ça sera celle-ci, 'le signe aux ailes d'argent'. Je vous prie que mes soldats et moi-même de bien vouloir vous escorté.
    — C'est gentil, mais cela ne sera pas nécessaire, merci de votre aide soldat.
    — Je vous en prie demoiselle, au plaisir de vous avoir rendu service. Euh... oui un petit conseil si vous tenez à maintenir votre identité pendant votre voyage, tachez de changer d'apparence vestimentaire, ça pourrait aider pour mentir.
    — Merci de votre généreux conseil soldat j'en tiendrais compte la prochaine fois.
    — Bonne suite de voyage demoiselle. Quant à nous,  nous retournons en patrouille. Allez soldat en avant marche.
    — Merci.
    Le soldat lui fit un salut militaire, et s'en alla. Dannah retrouva ces compagnons.
    — Alors, qu'a-t-il dit le garde, demanda Ashélia.
    — oh, rien de spécial. Mais en tout cas, il m'a indiqué quelques petites auberges. Nous irons passer la nuit dans celle-là, espérant qu'elle ne soit pas complète.
    — Bien... Allons y.
    — On va pouvoir enfin passer une nuit de rêve, dit Hélène.
    Je n'en doute pas, acquiesça Ashélia d'un sourire.

      La date/heure actuelle est Lun 17 Juin - 19:05