Partie 6.2

    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 17
    Date d'inscription : 06/04/2014

    Partie 6.2 Empty Partie 6.2

    Message par Admin le Mar 8 Avr - 21:47

    Dannah remonta sur sa monture et ouvre la marche. Elles se dirigèrent vers l'auberge très hâtivement. Un palefrenier prit en charge les montures, et entrèrent dans l'auberge.
    — C'est charmant ici, opina Hélène en entrant.
    — Allez vous installer je m'occupe de tout, et n'oubliez pas, continua-telle à voix basse à partir d'ici nous oublions qui nous sommes, c'est compris.
    — Oui chef, dit Amélia d'une manière moqueuse.
    Ashélia se contenta d'un hochement de la tête en signe d'affirmation.
    — Oui, Annise, je pense que tout le monde a compris. Tiens là-bas la place est libre, continua Hélène, installons nous.
    Quelques temps plus tard Dannah les avais rejoints s'assoyant en face de sa jeune soeur.
    — Nous passerons la nuit ici, j'ai réservé notre chambre pour ce soir.
    — Bonsoir mes demoiselles, intervint une serveuse, voici la carte du menu de ce soir. Tenez !
    Après l'avoir salué, chacune la remercia en recevant la carte. Elle effectuèrent leur commande sans problème contrairement à Amélia, qui hésitait entre deux plats.
    — Bien c'est noté. Désirez-vous un petit apéritif pour patienter.
    — Un verre d'un petit alcool fruité à base de fruit des bois, s'il vous plaît répondit Dannah.
    — Un verre de sirop de menthe, commanda Amélia d'une voix enthousiaste.
    — Pour moi, dit timidement Hélène, ça sera un verre d'eau de vie avec de la liqueur de fruit exotique.
    — Et vous demoiselle.
    — Euh...fit Ashélia qui rêvassait,  un verre d'eau pétillante avec du sirop de grenade.
    — Je pense que le tour est fait, merci de vouloir patienter un petit moment.
    — Voilà, dit la serveuse en revenant pour les servir. Bon apéritif mes demoiselles.
    — Merci, dirent t'elles.
    En attendant le retour de la serveuse avec leurs plats, elles discutèrent. Ashélia était semi présente dans leur conversation. Elle regarda bizarrement sa soeur, mais c'était sûr ce qu'il y avait derrière qu'elle portait son attention. Elle remarqua au loin qu'elle était observée par un homme, qui semblait être un Humain, dont elle avait dicerné par rapport à sa physionnomie. Et, elle cherchait tant bien que mal à le démasquer pour découvrir son visage, mais c'était sans espoir tant que celui-ci était masqué dans l'ombre.
    — Francheska, s'enquit Dannah en jouant le jeu,
    Ashélia ne réagit pas.
    — Francheska, insista Dannah faisant des gestes de ses mains afin de lui attirer son attention.
    — Oui Da... Annise, répondit-elle faisant un petit dérapage.
    — Ça va, continua t'elle ? Tu n'as pas l'air d'être dans ton assiette. Que se passe-t-il ?
    — Je vais très bien Annise, c'est juste que j'ai le pressentiment que nous sommes observés, pars l'homme qui se trouve derrière toi.
    D'une vive réaction, Dannah se tourna légèrement, et jeta un coup d'oeil derrière elle.
    — Son regard est posé sur nous, Annise. Et, depuis que nous sommes assises ici il n'a pas détourné une seule seconde la tête. Et ce que je trouve encore plus étrange, il s'abrite dans l'obscurité, afin  qu'il ne puisse être dévisagé. Pour moi ça me semble suspect, et cela ne m'inspire pas confiance.
    — Détends toi Francheska, tu est un peu nerveuse. Regarde autour de nous il y a du monde, et dehors des gardes patrouille, donc si cette personne nous veut du mal je ne pense pas qu'elle soit en mesure de le faire, à moins qu'elle ne tienne pas à sa vie.
    — Mouais... je suis peu convaincu.
    — Ne te focalise pas sur lui, intervint Hélène, nous sommes avec toi ? Je ne vois pas pourquoi que tu aies peur.
    — Hé ! Francheska, rassura Amélia.  Nous sommes quatre, et lui tout seul. S'il y a le moindre souci nous sommes en supériorité numérique, on lui fera sa fête. Et je ne pense pas que cet homme ne souhaiterai se faire humilier par quatre jeunes filles en public.
    — Très drôle, dit Hélène d'un léger rire, mais ça me plaît.
    — Vous êtes aussi tordu l'une que l'autre, dit t'elle d'un faible sourire. Vous êtes toujours là pour me redonner le moral, même prête à dire n'importe quoi pour me rendre le sourire.
    Pendant la préparation de leur dîner, la serveuse c'était occuper d'autres client faisant des allers-retours. Cet endroit était assez fréquenté. Faisant son retour, la serveuse accompagnée d'un collègue porta son attention sur les jeunes filles.
    — Tiens regarde la serveuse est de retour avec nos plat, ça te changera les idées, reprit Dannah pour continuer à la distraire.
    — Voilà votre plat mes demoiselles, dit t'elle avec le sourire les servant gracieusement.
    — Merci firent-elles, en recevant leur plat, et les petits à côté que tout serveur aurait proposés et servit à la volonté du client.
    — Ça l'air succulent, fit Amélia.
    — En tout cas ça sent bon, se réjouit Ashélia.
    — Je vous souhaite un agréable appétit.
    — Merci ! remercièrent t'elles en chœur.
    — Gent dame, appela Ashélia pour attirer l'intention de la serveuse.
    — Que voulez-vous jeune demoiselle ?
    — Excusez-moi de vous interrompre dans votre travail, je souhaiterai avoir un renseignement s'il vous plaît.
    — Oui, Bien sûr, si je peux vous aider.
    La serveuse s'approchait d'Ashélia, et s'agenouilla à moitié afin de l'écouter.
    — Dites-moi, dit-elle à voix basse, qui est cet homme masqué dans cette obscurité.
    — Pourquoi me demandez-vous cela jeune demoiselle ?
    — Juste par simple curiosité, un homme de race humaine n'est pas courant dans les environs, n'est-ce pas ?
    — En effet, je connais cet homme, admit t'elle d'une voix douce.
    — Et qui est-il, insista t'elle ?
    — Un ami de la nation Elfe, un soldat de haut rang. Ah ! je vois, le fait qu'il se masque dans l'ombre cela vous intrigue. Ne vous inquiétez pas, il paraît intimidant comme ça, mais c'est un brave homme.
    — Merci beaucoup madame, cela me satisfait. Je suis désolé de vous avoir fait attendre dans votre travail.
    — Oh ! Ce n'est rien demoiselle, allez manger pendant que c'est chaud.
    La serveuse reprit son travail, et Ashélia, commença à entamer les premières bouchées de son plat. Et reprirent une conversation sans importance jusqu'à la fin du dîner.        
    — Attendez moi ici, dit Dannah en se levant. Je vais au comptoir voir l'aubergiste afin de lui régler l'addition, et par la même occasion j'ai besoin de renseignement.
    Dannah quitta ses compagnons pendant un certain temps, juste le temps que leur soirée soit gâchée par un clan qui venait d'arriver, et qui faisais beaucoup de bruit dans l'auberge

      La date/heure actuelle est Sam 24 Aoû - 0:03