Genèse Partie 1

    Partagez

    Admin
    Admin

    Messages : 17
    Date d'inscription : 06/04/2014

    Genèse Partie 1

    Message par Admin le Mar 8 Avr - 9:29

    Ancia était un monde singulier, où la magie tenait une place importante, elle était le fondement même de cette terre, qui contenait nombre de créatures fantastiques et de peuples insolites.

    Depuis le début de la Création à l'An 1757 de l'âge des Hommes Civilisés, deux races dominantes avaient proliféré, les Sayanth, habitants des Grands Froids, êtres semi-immortels et d'une beauté divine. La légende raconte même que les Sayanth descendraient directement d'Ancia, qui serait tombée amoureuse d'un Elfe et aurait donné naissance au premier Sayanth. Ils étaient aussi robustes et imposants, et avaient l'esprit belliqueux et protecteur. La plupart des Sayanth étaient excentriques et bons vivants, ils aimaient se divertir, et certains possédaient le don de pratiquer la magie, traces de leur divine lignée, ainsi que les Elfes, peuple d'âge canonique, immortels et piliers de ce monde. Ils avaient les traits fins et leur grâce n'avait pas d'égale. Savants et soigneurs reconnus, le peuple comprenait de nombreuses ethnies, les Elfes des Bois au teint bronzé, les Elfes bleus des Rivières, les Drown gris, peuplant les cavernes et les Hauts-Elfes nobles au teint clair. Ils avaient, pour la plupart, choisi de se civiliser et de partir pour les grandes villes, même s’il subsistait encore de nombreuses tribus. Les Hommes, simples mortels, imparfaits, et de physionomies diverses, avaient commencé à se civiliser plus tard, oubliant de ce fait de nombreux siècles de nomadisme et d'errance, et instaurant leur propre calendrier.

    En 1757, il y avait en tout huit Royaumes, les Elfes en possédaient trois, Xénas-Xion, le premier et le plus ancien. Celui-ci se situait à l'orée de l'Arthmoria, la plus importante chaîne de montagnes du Monde et des forêts, la capitale se nommait Belfalas, et se trouvait à l'Ouest du Royaume. Gouverné par le couple royal Haut-Elfe, Ossën et Eleonor, le Pays vivait en accord avec la nature, et leur architecture reflétait cette harmonie. Les constructions ne faisaient qu'un avec la nature environnante, les habitants raffolaient de sculptures en tout genre et leurs habitations, construites majoritairement en pierre, s'inspirant parfois de l'architecture gothique des Hommes s'avéraient luxueuses et confortables. Le peuple, autodidacte, vivait beaucoup de chasse, de cueillette, et de pêche et le Royaume était réputé pour ses commerces de qualité. Xénas-Xion était également renommé pour sa fabuleuse bibliothèque, la plus importante d'Ancia, contenant une multitude d'ouvrages, parfois très rares. Les jeunes érudits des autres Royaumes affluaient en nombre considérable pour pouvoir profiter de ce savoir inestimable. Le peuple de Xénas-Xion, non seulement réputé pour sa sagesse et son savoir, était aussi très estimé pour sa médecine. Soigneurs hors pair et experts en herboristerie et en alchimie, les Elfes créaient les meilleurs remèdes qui soient et s'efforçaient de trouver une solution pour chaque mal. Ossën et Eleonor avaient choisi de diviser leur Royaume en trois. Ils restaient souverains de Xénas-Xion, mais avaient donné la possibilité à leurs deux filles de gouverner chacune un nouveau Royaume. L'aînée, Arianwenn, avait hérité de la partie Nord-Ouest de l'ancien Royaume, qu'elle avait nommé Orion. Mariée à Ethâne, roi de Saya, qui, cependant, ne gouvernait pas Orion, et créant ainsi une alliance avec les Sayanth. Arianwenn avait décidé de s'inspirer du mode de vie des Sayanth, ainsi que de son architecture, tout en gardant les traditionnelles coutumes elfiques. Son Royaume était donc le plus moderne des trois. Célèbre, tout comme Xénas-Xion, pour leur médecine, le peuple d'Orion, profitant d'une abondance de ressources ( pierres, bois, qu'ils empruntaient au royaume voisin, Sylva...) ,ainsi qu'une faune et une flore d'une grande diversité, était également d'habiles artisans et commerçants. Plusieurs installations militaires jonchaient le Royaume, l'armée d'Orion y avait élu domicile et s'y entrainait sous réserve d'attaques potentielles. La cadette, Nairwenn, avait donc pris la partie centrale, jouxtant avec le Royaume d'Orion et voisinant avec Xénas-Xion. Le Royaume, appelé Sylva, connaissait une grande opulence. Il était situé dans une région, en partie boisée, et très enneigée. Les habitants récoltaient la glace qu'ils trouvaient, et grâce à leur savoir-faire, s'en servaient pour construire de magnifiques édifices cristallisés. Ils exploitaient leur terre excessivement riche en pierres précieuses et en cristaux, pour concevoir de splendides bijoux, grâce à leurs artisans joailliers-orfèvres. Les forgerons, également célèbres, se servaient eux aussi de ces matériaux pour fabriquer les meilleures armes.

    Le Royaume des Sayanth, appartenant au roi Ethâne, était le plus puissant et le plus moderne de tous. Les Sayanth, privilégiés par leur magie, possédaient une haute technologie qui leur était propre. Combinant l'électronique à leur énergie produite par la magie, Saya était un Royaume propre, et écologique ; des panneaux solaires, des éoliennes et des moulins à eau sophistiqués faisaient bénéficier aux habitants d'une énergie non polluante, facile à produire et efficace, mais très avancée. Les habitants profitaient de maisons automatisées, d'androïdes de pointe créés par la magie chimérique, qui pouvaient les aider dans leur tâche, ou faisant office de compagnons. Ces robots étaient naturellement incapables de nuire à leurs maîtres. Leurs véhicules étaient également très avancés et comme les habitations, disposaient d'un ordinateur central s'occupant de tout. Les habitants raffolaient d'excentricités en tout genre, et raffolaient de fêtes et de spectacles. Le Royaume organisait également des tournois internationaux de leur sport favori, le cyberfight-ball. Saya était également l'endroit rêvé pour les artistes, le Royaume leur offrant des opportunités incroyables.

    Les quatre derniers Royaumes appartenaient aux Humains. Il existait, au départ un seul Royaume, Han, mais un conflit interne avait divisé la royauté des Hommes, et tous avaient choisi de partir et de coloniser les terres fertiles et inoccupées pour fonder leur propre Royaume laissant ainsi inhabité le Royaume Han, qui, par la suite, n'était plus que ruines. Han-Era, l'un des quatre nouveaux Royaumes, était dirigé par le couple Théodore et Annaéris. Il était le plus avancé du Monde des Hommes. Les Eranth maitrisaient les énergies naturelles, et, sans magie, arrivaient à faire de ce Royaume un lieu presque aussi propre que Saya. Cependant, la technologie d'Han-Era se basait sur la maîtrise de la vapeur. Ils disposaient d'un grand nombre de réserves de charbon qu'il récupéraient dans les mines et s'en servaient pour leur vie quotidienne. Ainsi, ils disposaient de trains, de véhicules et d'aéronefs à vapeur. Il existait de grandes industries pour satisfaire les besoins du Royaume. L'énergie produite par leurs constructions écologiques produisait de l'électricité en grande quantité. C'était un peuple fortuné qui possédait une histoire riche, les touristes se pressaient pour admirer les ruines antiques et millénaires d'Era. L'architecture était restée identique à celle d'origine, mais modernisée, ce qui donnait des édifices splendides et respectant les anciennes structures, tout en adoptant un style contemporain et pratique. Mais Han-Era restait surtout renommé pour ses laboratoires de recherche. En effet, les savants d'Era avaient réussi à contrôler et à maitriser la génétique, utile pour les médecins, qui disposaient donc de prothèses diverses à volonté, mais leur permettant aussi de créer la vie. Les savants de ces laboratoires faisaient également dans la recherche pharmaceutique et produisaient des médicaments de grande qualité. Han-Eltras, gouverné par Arthur et Alexia, mariés, était, au contraire le moins avancé des quatre. Le peuple vivait toujours au féodal, même si Alexia s'efforçait d'améliorer le mode de vie de ses sujets en proposant un maximum de confort au Royaume. Le peuple se divisait donc en plusieurs catégories, seigneurs, paysans et commerçants en étaient les principales. Eltras disposait également d'un port de commerce assez important, et, outre les habitants des terres, un grand nombre de marins habitaient ce Royaume et vivaient de leur pêche. Le troisième Royaume, Han-Akand était dirigé par une reine, Ivie. Parfois très occupée, elle avait demandé à sa soeur cadette, Alexia, reine du Royaume voisin, de l'aider à gouverner. Akand bénéficiait d'un climat chaud et tropical. Ceci, plus un grand nombre de ruines attiraient en masse les touristes. La vie était donc agréable et les habitants accordaient une grande importance aux loisirs. Un port, situé au bord d'un fleuve, commerçait avec celui d'Eltras . Han-Ashara, autrefois dirigé par le couple Nicolas et Akénai, ressemblait au Royaume d'Han-Eltras, avant qu'il ne tombe aux mains d'Anarkia et d'Edouard. À cause de cela, le Royaume s'était transformé pour devenir un lieu fait pour la guerre. L'atmosphère était très polluée à cause des industries construites en masse, ne laissant plus aucune place à la verdure. Les industries, dont la vapeur noire sortait sans fin des cheminées, et alimentées par la mauvaise magie d'Anarkia, construisaient sans cesse des armes militaires, des véhicules de guerre ainsi que des androïdes, qu'Anarkia avait pris aux Sayanth et avait modifiés pour en faire des machines destructrices. Il avait également réussi à voler des recherches aux laboratoires d'Han-Era, et s'était servi du pouvoir de la génétique pour créer une armée d'Hommes modifiés et obéissants, prêts au combat.

      La date/heure actuelle est Mer 19 Déc - 8:36