Partie 16.3 maquette

    Partagez

    Cassyfantasya
    Admin

    Messages : 111
    Date d'inscription : 10/04/2014

    Partie 16.3 maquette

    Message par Cassyfantasya le Mar 15 Avr - 9:19

    Poursuivant enfin leur chemin, Freïhr ouvrit la marche. Hélène le suivait de près afin de l'éclairer la tête du groupe avec sa magie. A peine faits quelques pas, un bruit violemment avait été provoqué. Se retrouvant Aurore qui fermais la marche, vit que le passage s'était refermé et disait que c'était trop beau que le passage resterait définitivement ré ouvert, mais dans un sens il était bien content de pouvoir enfin progressé, et elle avait un peu peur, car s'il y avait bien des créatures, il de pourraient pas faire marche arrière pour les éviter. Donc il n'avait plus le choix d'y aller de l'avant, et les affronter dans le cas s'il tombait nez à nez face à l'une d'entre elles. Une question trottait l'esprit d'Ashélia à propos des créatures. Bien qu'elle se demandait à quoi elle ressemblait, et se demandait comment cela se faisait qu'Ancia, un être de lumière aurait invoqué des créatures pour faire fuir les gens, et pourquoi ils n'avaient pas riposté pars les armes. L'histoire des créatures en question lui était vraiment un mystère, et il fallait qu'elle en rencontre au moins une pour se rendre contre ce que les ancêtres avait vécu. Elle devait être impressionnante pour qu'il ait fui. Il faisait toujours aussi froid et sombre dans cet endroit. Heureusement que les deux enchanteresses étaient là pour leur offrir la luminosité. Bien qu'Ancia ne semblait pas faire du mal, des squelettes reposaient un peu partout dans le souterrain. Cela devait être une scène effroyable pour ceux qui l'avaient connu. Etant sur leur garde leur courage tenait qu'à un fil. La peur les envahissait quelquefois. Cet endroit devenu lugubre par son sombre passé leur offrait une atmosphère froide. Au fur et à mesure qu'ils avançaient, le souterrain les fascinait. Bien que le début du passage se montrait sombre et sinistre, la suite leur chemin réservait des merveilles. Le rayonnement du jour se montrait enfin. L'intense lumière révélait un endroit rare et fabuleux. Ils se disaient que c'était impensable, qu'il ait un endroit comme celui-ci. En plus des minéraux précieux tels que des pierres et des cristaux dont leurs formes et leurs couleurs étaient variées, de la végétation, une source avec cascade, et une chute d'eau qui semblait être très profonde agrémentaient ce lieu. Ils demandaient si tout ce qu'ils voyaient était un don naturel ou construit par les elfes, ou bien un rêve. Dans cet endroit des habitations avaient été construites, et autrefois habitées. Malgré la mise en garde de Freïhr, leur curiosité les menait à y aller. Ce paradis qu'ils croyaient être fut brisé. De nombreux cadavres y habitaient. Ce qui effrayait les personnes fragiles dont leur sensibilité avait été mise à l'épreuve. Leurs yeux témoignèrent qu'il avait péri par des querelles. La folie de cet endroit les avait poussés à se battre. Des yeux bleu intense les observaient de loin. Ils pensèrent tous de suite à des créatures. Prenant peur ils s'étaient mis en garde se crispant sur leur arme. Des créatures à l'apparence de loup avaient bondi en face d'eux d'un air menaçant. Aux yeux d'Ashélia ils faisaient penser à son Fidel amis canidé Nébraska. L'un d'entre eux c'était avancé regard fixé dans leurs yeux. Il disait que c'était les gardiens de la montagne et que personne ne devait y pénétrer. Il se demandait comment ces gens avaient-ils pu passer puisque le passage était censé être condamné. La créature s'intéressant à Ashélia tournait autour et la sentit. Quant à elle, son médaillon scintillait, ce qui faisait incliner la créature de tête qui semblait être le chef avec un signe de pardon. La créature qui semblait ne vouloir aucun mal, leur disait que ce n'était pas prudent de passer par les profondeurs. Au nom de sa maîtresse Ancia, il demandait de faire demi-tour, car quelque chose de plus dangereux qu'elle y était enfermé. C'est à ce moment qu'il découvrir la vérité du danger. Les créatures étaient là pour protéger les gens. Ils prirent un air menaçant pour les faire fuir et de tuer si c'était nécessaire. Les compagnons ne comprenait plus rien, car si c'était seulement des gardiens qui ne voulaient aucun mal, qu'est-ce qu'il y avait plus de menaçant que. Les gardiens n'avaient même pas eu le temps de leur expliquer que des bruits et murmure raisonnaient. Ils tournaient leur regard dans tous les sens. La créature désolée, disait qu'il était trop tard et qu'il arrive. Les compagnons inquiets se demandaient de qui les attendait. La créature disait que cet endroit avait été hanté par des esprits elfes prisonniers de leur avidité. Et qu'ils devaient suivre les créatures et de faire demi-tour, mais expliquant la situation, Ashélia devait a tout pris continuer son chemin vers l'autre côté de la montagne. La créature avait cédé puisque c’était ainsi, mais de les affronter était inutile. Les esprits immortels qu'il était devenu par leur mort ne pouvaient être une nouvelle fois tuée et ne leur ferait aucun quartier. Certaine créature partait faire une diversion afin qu'il puisse fuir le chef des créatures leur montra le chemin. Afin avoir franchi une multitude d'obstacles créer pas les esprits et les caprices de la montagne, un soupir de soulagement venait enfin. La créature ouvrit le passage de sortit. Il restait un dernier effort pour y arriver, mais il était suivi de très près. Aurore leur ordonna de continuer à suivre le canidé pendant qu'elle allait ralentir leur assaillant. Faisant demi-tour, elle utilisa sa magie pour les freiner, mais la montagne s'effondra, les esprits ainsi qu'Aurore furent absorbés par les profondeurs. Ce voyant tombé, un vent fort et rapide était passé auprès d'elle. Elle était loin de s'imaginer que c'était Ashélia sur le dos sa créature chimérique qui l'avait sauvé de sa chute. Certains esprits qui étaient juste derrière eux furent embrasés par la lumière, car la lumière de la montagne était la seule qu'ils supportaient sur le fait qu'ils étaient condamnés à y errer. Tout le monde était sorti saine et sauve et eurent la joie de sentir l'air frais d'un majestueux endroit. Une forêt. Tout le monde avait eu peur pour Aurore. Aurore quant à elle avait félicité Ashélia et l'avait remercié. Ashélia quant à elle, se dirigeait vers la noirceur de la montagne afin de retrouver la créature. Elle n'eut même pas eu le temps de lui parler et de la remercier qu'elle s’était évaporée refermant le passage interdit. En tous les cas, elle remercia de tout cœur en Ancia, qui s'était révélé d'un courant d'air qui tournoyait autour d'elle. Poursuivant le chemin sur le royaume de Sylva ils poursuivirent une nouvelle étape du voyage à travers cette forêt la Loria Nord.

      La date/heure actuelle est Jeu 19 Juil - 1:33