Chapitre 17 intégral maquette

    Partagez

    Cassyfantasya
    Admin

    Messages : 111
    Date d'inscription : 10/04/2014

    Chapitre 17 intégral maquette

    Message par Cassyfantasya le Mar 15 Avr - 22:32


    En route sur leur machine, Sasha et Taïsen faisaient le chemin de retour, et firent un détour par Helfekée une des villes du royaume de Saya afin d'éviter les obstacles de la chaîne de montagne de Frima. Passant par les terres glacées de Tornshiva et d'Akénaï, les deux jeunes adultes, firent une halte près de la ville Odinnvokée afin de se dégourdir les jambes, et se rassasier en eau comme en nourriture. Sans aucune raison Taïsen, demanda à sa sœur de lui remettre le médaillon que leur père avait confié. Sasha, ne comprenait pas pourquoi qu'il le voulait. Elle l'avait défait d'autour de son cou, et ayant fixé son regard droit dans les yeux, elle avait soupçonné quelque chose d'étrange. Son expression sur son visage s’était légèrement noircie, et un sourire au coin de la bouche, comme s'il avait gagné, ce qui avait mis sa sœur en suspens, et le fait qu'il avait insisté, elle ne l'avait pas cédé. Taïsen c'était sentit déçut, lui qui croyait que tout allait bien se passer. Sasha, le bombarda de questions, dont les réponses qu'elle avait reçues étaient parfois détournées de mensonge ou parfois sans réponse, ou encore détournées en une autre question. Bien que Sasha essayait de ramené son frère à la raison et savoir pourquoi qu'il avait fait ça, celui-ci borné lui avait tout avoué par le biais de la colère, et qu'il avait tout prévue, parlant de sa conspiration avec Ivie et Shaitâne, et qu'il était trop tard pour faire marche arrière. Le cœur brisé à cause du comportement de son frère, lui qui était son protecteur, son complice étant enfant, qu'il était devenu un traitre. Pour libérer sa rage, elle lui avait envoyé des piques verbales, le descendant et l'insultant et qu'il n'aurait jamais le médaillon protecteur de leur royaume. Taïsen, sombre dans la colère et gifla sa sœur, avec des propos de mise en garde et de menace. Sasha était choqué de son action jamais il aurait fait du mal auparavant. Il était possédé ou devenu fou. Les yeux pétillants, Sasha toucha du bout ses doigts sa joue sur laquelle elle avait reçu le coup. Elle en était choquée. De fines larmes de douleur, finirent par glisser sur le long de ses joues. Taïsen, se moqua d'elle, et lui lança un dernier ultimatum avant qu'il se chauffe. La jeune femme, qui semblait si fragile, renfila le médaillon chimérique autour de son coup, et dégaina une arme, les jambes en appuie, elle s'était mise en position de combat. Son visage était grave et déterminé. Quant à Taïsen, il ne s'attendait pas que sa sœur se rebelle contre lui, et d'un air fier et orgueilleux, il lui sourit. Si s'était ça qu'elle voulait,  Taïsen ne refusa pas son défie. Il sortir son arme de son fourreau, et il disait que s'était dommage d'en arriver là, car d'un air vantard il disait qu'elle ne ferait pas le poids. Sasha, chargea la première, lançant à plusieurs reprises le tranchant de sa lame sur son frère qu'il para et esquiva. Il essayait tout de même la raisonner, car c'était tout de même sa sœur, et qu'il ne voulait lui faire aucun mal. Il ne faisait que parer, et esquiver les coups. Et de temps à autre il la frappa de ses membres et de la garde de son épée pour simplement pour lui faire mal afin qu'elle abandonne le combat et de lui faire céder l'objet. Mais la jeune femme, encaissait bien les coups, et elle était loin de tomber à sa merci. Taïsen, commençait à perdre patience, car elle lui donnait du file à retorde. Elle n'était pas si faible que ça se disait-il, donc lui monta le combat un cran au-dessus. Cette fois si il avait l'intention de la blesser avec sa lame, car il lui faisait quelques légères entailles. Quand soudain, Taïsen fut frappé par une puissante onde de choc qui se dégageait du corps de Sasha qui le  propulsa de quelque mètre. Se retrouvant sur son prostérieur ses deux mains en appuie sur le sol il recula à l'approche de sa sœur avec sa la lame pointée vers le bas. Taïsen, changea d'expression, il prit un air surpris limite effrayé, comment était-ce possible, quelle force était ce dissimulé en elle, il avait remarqué elle n'était pas dans son état normal, alors avant que cela se termina en bain de sang, il avait préféré de se relever en vitesse, et courra et monta sur sa machine et fuit en direction d'han-Era. Quant à Sasha, elle ne comprenait pas elle-même de ce qu'il venait de se passer, comme si qu'elle n'était plus elle-même. Son état était revenu à la normale, reprenant conscience de la situation, ses yeux se fondirent en larme. Prise de tristesse et de colère, elle remonta sur sa machine et mit les gaz à fond afin de s'évacuer. Traversant d'une manière dangereuse, limite suicidaire, les terres de Xénas-Xion par le sud-ouest, sa machine tomba en panne en pleine forêt, celle d'Eliandre, à l'est d'Han-Eltras, ce qui l'avait forcé de s'arrêter, sans quoi sa course aurait été sans fin. Cet endroit était tellement magnifique, qu'elle en était en admiration, et cela l'apaisait. Un courant d'air passait près d'elle lui caressant le visage et soulever ses cheveux comme le vent l'aurait fait, et d'un éclair, elle eut une étrange sensation de frisson et son dos c'était glacé. Trouvant ce phénomène mystérieux, elle avait penché son regard sur ses mains comme figé, elle se demandait ce que c'était. Une voix de femme s’était manifestée, et ayant vu les stigmas de la tristesse sur les yeux de la jeune adulte, elle disait pourquoi que Sasha pleurait. Sasha était curieuse, et prise de fierté, elle approuvait le contraire, et se demandait à qui elle avait à faire, quand soudain une lumière éblouit Sasha, qui d'instinct avait  détourné son regard et mit ses membres inférieurs près de ses yeux pour renforcer la protection. La lumière s'estompait progressivement, ce qui avait permis Sasha de libérer ses yeux. Son regard restait encore timide, en voyant cette aura qui prenait une silhouette humaine encore difficile à cerner.  C'est seulement lorsque la lumière disparue complètement, qu'une ravissante femme se tenait devant elle, elle disait à Sasha qu'elle ne pouvait rien lui cacher. Elle savait qu'elle était triste, et d'ailleurs c'est la raison de son apparition si soudaine. La jeune adulte était comme dans un rêve, elle se demandait si c'était réel. La femme inconnue affirma qu'elle était bien  présente. Alors Sasha, pensait que c'était une fée, ou bien une elfe particulier, une créature enchantée, ou encore la gardienne de cette forêt. La femme eut un léger rire, elle disait non, et qu'elle n'était rien de tout cela. Elle se présenta lui dévoilant son identité, sous le nom de l'archange Ancia, l'une des divinités du monde des cieux. Sasha lui expliqua la raison de son chagrin en lui annonçant que Taïsen, son frère, était devenu étrange avec elle, même agressif, et aurait sombré du côté ténébreux, et qu'il lui avait dévoilé toutes ses intentions. Elle parla de leur mission qu'ils devaient accomplir et pourquoi, en lui annonçant que le royaume d'Han-Era avait cédé et qu'ils devaient quérir l'aide de leur père, qui quant à lui, lui avait confié son médaillon pour que sa femme puisse avoir les armes nécessaires pour se défendre, car c'était l'union des deux chimères qui faisaient leur force et que son  frère l'aurait trahir, en ayant comploté avec Shaitâne et la reine Ivie. Et qu'il convoitait le médaillon protecteur que son père lui avait confié, et qu'elle ne s’était pas laissé faire. Elle avait affronté Taïsen, et qu'elle s’était enfuie loin de lui afin qu'il ne revienne pas à la charge en moment de fourberie. Sasha s'inquiétait pour sa mère. L'archange l'avait félicité, et encouragé, et lui remonta le moral, car Sasha vient de passer un rude moment de peine, puis Ancia médita un moment afin de tout assimiler et de voir le plus urgent. Elle lui parla de Dannah et qu'elle serait en danger. Sasha devait se rendre au royaume d'Han-Akand afin de la retrouver et de l'avertir. Ancia lui demanda de rester près d'elle, et qu'elle ferait une bonne amie, un gardien. Une question lui fleura l'esprit, elle lui parla du combat qu'elle avait eu avec son frère. Elle ne s’était plus sentit elle-même, comme si quelqu'un d'autre était en elle. Jamais elle n'aurait agi ainsi. Ancia lui répondit qu'elle avait encore beaucoup de choses à apprendre, il lui révéla les secrets du médaillon qui est conçu de son pouvoir. Elle lui parla de la magie chimérique, et ceux qui la maitrisent ce pouvoir est redoutable. C'est semblable à celui qui porte une arme destructrice. Le médaillon avait pris possession d'elle et c'est servi d'elle pour se défendre contre la menace. La jeune fille n'en croyait pas à ses oreilles elle était stupéfaite. Ancia, lui révéla que le médaillon l'ait choisi, et qu'elle serait prête à succéder. Ancia, elle aussi était surprise, sachant que c'était une enfant procréé part des laboratoires. Toutefois, elle eut des suppositions, que le sang royal coulait tout de même dans ses veines, ou bien elle avait su fait preuve de bravoure. Ancia était étonné, car elle n'avait jamais connu, une telle affinité entre un porteur et la créature sans qu'il eût la succession par serment de l'ancien porteur afin d'être nommé invocateur. La magie chimérique cachait bien des mystères, qui restent même inconnu d'Ancia. Le moment de se quitter est venu. Sasha devait se rendre à Han-Akand mais elle faisait comprendre à Ancia qu'elle n'ira pas très loin sans sa machine qui avait rendu l'âme, et sans monture elle s'épuiserait et elle mettrait plus longtemps pour parvenir à destination. Ancia acquiesça, et lui dit qu'elle porte un médaillon chimérique et qu'elle n'avait qu'à s'en servir, mais Sasha disait qu'elle ne connaissait nullement la magie chimérique, et qu'elle lui faisait rappeler qu'elle n'était même pas armée invocateur. Ancia, dit en effet, et puisque la créature semblait se révéler à travers elle. Elle arma en personne Sasha, qui serait désormais le nouveau maître du médaillon. Et s'inquiéta pour son père car c'est lui le véritable propriétaire. Ancia, disait qu'elle ne devait pas s'en faire, si son  père lui avait confié le médaillon n'était pas un simple hasard, il croit en elle. Son cœur est pur, la preuve tu la découverte par toi-même en t'opposant contre ton frère. Sasha acquiesça. Ancia, disait qu'il ne restait plus qu'à invoquer la créature,  et de faire la route avec. Un aigle, géant se tenait près d'elle. Sasha n'était pas très rassuré. Ancia disait qu'il ne fallait pas en avoir peur, et que la créature et elles ne feront désormais plus qu'un, qu'il devait avoir une affinité soudée. Sasha, impression par la créature, la caressa farouchement. L'aigle, lui avait parlé pars télépathie la réconfortant afin de la mettre à l'aise. Sasha fut désormais conquise. Aigle se présenta de manière, pour qu'elle puisse le chevaucher. Ancia lui recommanda ses dernières recommandations. Sasha l'avait remercié. Mais en s'était retourné pour la voir une dernière fois et s'était déjà volatilisé.

      La date/heure actuelle est Dim 23 Sep - 17:38